Attentats à Paris

Tribune commune aux deux groupes de l’opposition municipale à La Madeleine Ensemble pour l’avenir de chacun et La Madeleine, une nouvelle ère, un nouvel air

Notre pays est plongé dans le deuil. La tragédie qui a frappé Paris en son coeur et dans sa chair, le 13 novembre dernier, aurait pu toucher chacun d’entre nous, ailleurs. Aux proches des victimes de cette barbarie, nous exprimons notre plus profonde solidarité.

La première des réponses à l’obscurantisme et au fanatisme est la ré-affirmation des valeurs intrinsèques à notre République laïque, sociale et multiculturelle. Notre devise – LIBERTÉ EGALITÉ FRATERNITÉ – est le ciment de notre unité nationale contre Daesh, notre ennemi commun, celui qui assassine en Irak, en Syrie et près de chez nous, à Paris. Cet ennemi assassine aveuglément des gens ordinaires, sans défense, quelle que soit la couleur de leur peau. Cet ennemi a cherché à atteindre le peuple français dans son humanité, dans des moments de liberté, de légèreté, d’insouciance et de partage.

Passé le temps de l’effroi, nous ne devons laisser ni la peur, ni à la haine nous envahir. Nous devons refuser les amalgames, lutter et lutter encore contre la division de notre société, objectif bien évidemment recherché et orchestré par Daesh. Restons unis.

Passé le temps de l’effroi, nous devons, avec et pour nos enfants, garder foi en  l’humanité.

« Prendre soin de la vie et de l’humain, avec une infinie tendresse et une obstination sans faille, est, aujourd’hui, la condition de toute espérance. » P. Meirieu

Avant de tourner le dos à cette année 2015, avant de vous adresser, à vous, à votre famille, de très bonnes fêtes de fin d’année, nous souhaitons citer ces quelques vers extrait du poème Courage de Paul Éluard :

Paris ma belle ville

Fine comme une aiguille forte comme une épée

Ingénue et savante

Tu ne supportes pas l’injustice

Pour toi c’est le seul désordre

Tu vas te libérer Paris

Paris tremblant comme une étoile

Notre espoir survivant

Tu vas te libérer de la fatigue et de la boue

Frères ayons du courage

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail