conseil municipal du 4 février 2016 – prise de parole  » nouveau siège de la MEL et partialité »

 Délibération 4/1 – Projet de valorisation du quartier de la Métropole Européenne de Lille – rues du Ballon et de la Communauté – concertation préalable

à Mr Jegou, adjoint à l’urbanisme

« Je ne comprends pas la présence de cette délibération à l’ordre du jour de notre conseil municipal car elle concerne le territoire lillois.

Il me semble que la MEL, ordonnateur du projet dont il est question, a agi en respect de la loi ; il y a eu une information dans son magazine, un registre en ligne a été ouvert, une réunion publique à laquelle nous élu(e)s d’opposition n’avons pas été conviés s’est tenue le 14 décembre 2015 et la concertation préalable court jusqu’26 février de cette année. Que veut-on de plus ?

Certes ce projet impacte le territoire madeleinois, mais à la marge et il est à souhaiter, pour eux, que les habitants et riverains de la MEL aient su s’organiser et se prendre en charge pour défendre auprès de la MEL leur point de vue. Il est bien évident que si la majorité actuelle avait fait le choix de mettre en place des comités de quartier, la mobilisation citoyenne serait plus facile, plus efficace et sans doute aurait elle plus de poids.

Est-ce la présence d’un membre-élu de notre conseil et riverain concerné par ce projet qui aura motivé la présence de cette délibération ?

Je comprends que la ville s’intéresse aux projets métropolitains qui la touchent mais je regrette sa partialité. Cette délibération en est un exemple, sans parler de celle  du tram-train qui ne  devait concerner que les commerçants de le rue du Général de Gaulle, puisqu’ils étaient les seuls conviés à vos réunions publiques-privées.

Ainsi, pourquoi les Madeleinois, tous et sans distinction, ne sont-ils pas informés des concertations métropolitaines qui les concernent. Je pense à cette dernière concertation « grand public » dont la date butoir était le 22 janvier 2016 sur la future politique agricole et alimentaire de la MEL. Elle aurait sans doute intéressée l’ensemble des Madeleinois et pas seulement les Amapiens cad les adhérents d’une AMAP, une association d’aide au maintien de l’agriculture paysanne

D’ailleurs et pour conclure cette intervention , je réitère mon souhait que soit organisé un fois l’an, un conseil municipal dédié aux questions métropolitaines. »

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

le conseil municipal du 4 février – prise de parole  » rapport d’activité de la MEL »

Délibération 1/2 Sur le rapport d’activité de la MEL( pas de vote sur cette délibération)

Je regrette que votre commission,Monsieur le Maire,  ne se soit pas réunie en amont de ce conseil municipal.

Sans doute votre emploi du temps, serré en ce mois de janvier, ne vous a-t-il pas permis de la mettre en place.

En tout cas c’est bien dommage car si votre commission s’était réunie, on aurait pu disposer des documents sans perte de temps.

J’ose espérer que vous ne jugez pas secondaire un rapport qui ne donne pas lieu à un vote.

Cependant je porte aujourd’hui une demande assez singulière. En effet je souhaiterais qu’une fois par an, soit organisé un conseil municipal extra-ordinaire consacré aux questions métropolitaines.

En votre qualité de vice-président de la MEL vous appartenez à la majorité et avec vous, trois élus communautaires. Il ne me paraît ni absurde ni farfelu d’avoir un compte-rendu de vos prises de position et votes, lors des conseils communautaires, ni de savoir à quels groupes de travail vous participez. Au contraire cela me paraît sain et cela serait d’une plus grande lisibilité et d’un plus grand intérêt qu’un rapport annuel d’activité de plus de 40 pages envoyé par mail une semaine avant le conseil.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

le conseil municipal du 4 février – prise de parole  » friche Huet « 

Ci-après, les prises de parole de l’élue EELV, Laurence Brassart

  • Avant le vote d’adoption du compte-rendu de la séance du 8 décembre 2015

à Mr Leprêtre,

« Lors notre dernier conseil, avant le vote de la délibération 1/3 portant sur l’attribution du marché de maîtrise d’oeuvre pour la construction-réhabilitation de l’ancienne chaufferie Huet en salle d’art, de culture et de spectacle , vous avez annoncé que les noms et prénoms des victimes des attentats meurtriers de la salle du Bataclan à Paris le 13 novembre dernier seront inscrits dans l’enceinte de ce nouveau lieu culturel pour leur rendre hommage.

Cette annonce m’a beaucoup surprise et prise de court. Sachez que d’ores et déjà, je refuse de m’associer à cette décision mortifère.

Pas parce que c’est une décision prise par vous-même, de façon unilatérale, sans discussion ni concertation possibles , sans même de délibération, comme nous l’avons fait pour donner au jardin « sans nom « de la Nouvelle Madeleine celui de Yvonne Abbas.

Non. Je pense que cette décision a été prise sous le coup de l’émotion, dans l’urgence, et peut être sans recul. La date choisie pour l’inauguration, le 13 novembre 2019 est déjà fort symbolique. Et je vous fais d’avance confiance pour ce qui sera, à cette occasion, de marquer le coup et y aller d’un couplet patriotique au refrain républicain. Au nom de mes valeurs, je refuse de tomber dans le piège de la surenchère émotionnelle et de la récupération politique.

Nous l’avons dit, ce projet architectural qui a fait l’unanimité parmi les membres du jury est ambitieux et répond à notre volonté de transformation d’un ancien lieu industriel en lieu de culture dédié à l’art et au spectacle vivant, tous les spectacles vivants. De grâce, n’en faisons pas un monument aux morts. Laissons aux artistes le soin de nous interpeller, de marquer nos esprits, de nous faire agir et réagir face aux obscurantismes de tout poil, de remuer en nous des émotions et ainsi d’honorer la mémoire des victimes de la barbarie, toutes les barbaries. »

 

 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Sécurité, Identité et Nationalité

Dans un grand silence, la peur a remplacé l’espoir. Un an après l’esprit du 11 janvier, étincelle d’un réveil citoyen dans la nuit politique, Sécurité, Identité et Nationalité ont usurpé notre devise républicaine. Où est l’espoir , quand la police municipale est armée, l’artiste, les lectures, le déplacement contrôlés ? Quand l’action et la parole citoyenne désertent la sphère politique laissant le champ libre aux professionnel-LE-s de la tribune ? N’y a-t-il pas urgence à réagir ? N’avons-nous pas touché le fond aux dernières élections ? Nous, Madeleinois, avons besoin de vérité, et d’espoir.

Ce texte est celui de la tribune de notre groupe publiée dans le magazine municipal de février. Rappel:  chaque mois, nous avons le droit un texte de 603 caractères (nombre déterminé suite à un savant  calcul proportionnel  à celui des résultats aux élections municipales)

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Charlie Hebdo : la majorité municipale coupable de récup’

Dans le dernier magazine municipal de La Madeleine (février 2015), la majorité UMP de la ville ne peut s’empêcher de faire une tentative de basse récupération politicienne. Elle critique l’opposition socialiste et écologiste pour avoir « repoussé » une proposition de M. Le Maire de n’afficher que « Je suis Charlie » sur la page des tribunes d’expression politique, mais sans préciser nos raisons et le contenu du courrier que nous avions adressé au Maire à ce sujet.

Les lecteurs du magazine n’ont donc qu’une version tronquée et partiale.

Lire la suite

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Traité TAFTA : une soirée de débat pour tout comprendre et agir

Le traité transatlantique TAFTA entre l’Europe et les Etats-Unis,, on en parle souvent,  mais les enjeux ne sont pas toujours simples à comprendre.

Qu’est ce qui se cache derrière les différents traités de libre-échange qui se succèdent depuis des décennies ?

Karima Delli, députée européenne, invite plusieurs intervenants et intervenantes pour en parler avec vous le jeudi 4 décembre de 18h30 à 21h30 à la Maison de l’Ecologie Régionale à Lille (30, Rue des Meuniers ; métro Gambetta).

Au sujet du TAFTA, une video explicative à partager :
https://mrmondialisation.org/tafta-pour-les-nuls-3-minutes-datagueule/

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

La « transparence » à la sauce UMP

Dans sa tribune dans le magazine municipal du mois de septembre, la majorité municipale réagit à notre article « Que gagnent les élus madeleinois ? » en nous traitant de démagogues (passons sur le langague outrancier qui est leur marque de fabrique habituelle…) au motif que les indemnités perçues par les élus madeleinois sont disponibles « en deux clics » sur le site internet de la ville.

C’est peu dire qu’ils se fichent du monde ! Lire la suite

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail