La fuite en avant du « tout-sécuritaire » à La Madeleine

Entendu le 15 octobre dernier sur France Inter:

« La sécurité est un sujet dévoyé, puisque agir sur son sentiment est politiquement plus rentable qu’agir sur sa réalité. Assurer la  sécurité et rassurer les populations n’impliquent pas les mêmes dispositifs. La sécurité  est un domaine d’irrationalité, le terrain fétiche des démagos, le sujet refuge de tous les  politiciens impuissants sur l’économique et le social, c’est la question par excellence où le réflexe prend le pas sur la raison ».

A La Madeleine, c’est criant : multiplication à l’infini des caméras de surveillance, armement autorisé des policiers municipaux, aides aux commerçants pour installer alarmes et autres rideaux de fer, et – dernière dérive en date dans l’entretien d’un climat délétère de suspicion généralisée et permanente – le « marquage chimique » offert aux habitants pour en remettre une couche dans l’exploitation sécuritaire.

Stop ou Encore ? Est-ce vraiment l’idée du « vivre ensemble » que nous voulons laisser à nos enfants ?

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail