On arme à tout-va chez nous aussi…

Ne nous faisons pas d’illusions. La majorité madeleinoise somnolente, docile, partisane du tout sécuritaire et de l’ultra-surveillance aura, ce 16 février 2015, sans état d’âme, ni argumentaire construit, ni débat de fond, voté la délibération visant à armer les policiers municipaux madeleinois.

Il est urgent de nous inquiéter de cette dérive qui consiste à instrumentaliser la peur, alimenter la psychose et profiter de l’émotion que suscitent les récents événements de l’actualité nationale et internationale pour détourner la Police Municipale de ses missions de police administrative et judiciaire en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail